-

BAFOULABE-MAHINA : UN VERITABLE CORDON OMBILICAL

Financée sur le budget national pour un montant de 1,105 milliard Fcfa, la route dont les travaux viennent d’être lancés va  permettra de désenclaver les deux localités. Le cercle de Bafoulabé est situé dans la Région de Kayes. Il compte 13 communes pour une population estimée à plus de 20 000 habitants. Bafoulabé est le premier cercle créé dans notre pays, en 1887. La population est composée essentiellement de Malinkés, de Soninkés, de Khassonkés et de Peuls vivant d'agriculture, d'élevage, de pêche, de commerce et d'artisanat. Le cercle est situé de part et d’autre sur le fleuve Sénégal et entre des rivières. Ces deux rivières, le Bafing et le Bakoye se rejoignent pour former le fleuve Sénégal.

À 90 km, sur le Bafing, se trouve le barrage hydroélectrique de Manantali. Bafoulabé, c'est aussi un réseau hydrographique comprenant des rivières, des marigots et qui donnent un caractère particulier à la végétation. Celle-ci est composée d’arbustes et d’arbres, notamment les rôniers, les baobabs, le karité, le néré, entre autres. Dans la localité, la pluviométrie moyenne annuelle est de 900 mm.

La ville manque cependant d'un réseau de drainage des eaux et en période d'hivernage se promener dans les rues relève d'une véritable prouesse à cause des flaques d'eau et la boue. Avec ses nombreuses bâtisses coloniales en décrépitude et ses maisons en banco, Bafoulabé est surtout connue pour la légende de Mali Sadio. Selon la tradition orale, un hippopotame ("mali" en bambara) aurait passé un pacte avec une femme enceinte.

Après la naissance l’hippopotame et la petite fille Sadio, se seraient liés d'amitié. Un jour des habitants du village jaloux de cette amitié tuent l'animal mythique. Selon d’autres versions, l’hippopotame, ami des villageois et notamment des enfants a été tué par un colon français du nom de Cauchon. La commune compte 14 écoles fondamentales de premier cycle et 3 de second cycle. Les premières écoles coloniales ont été installées par les Français dans la ville de Bafoulabé.

C'est dans ces écoles, devenues de nos jours des ruines bien qu'en usage, qu'ont été formés plusieurs hauts responsables de notre pays notamment Fily Dabo Sissoko et Mamadou Konaté qui ont œuvré pour l’Indépendance du pays.Le cercle dispose d'un réseau routier difficilement praticable.

La commune est donc enclavée. Parcourir le tronçon Manantali-Bafoulabé long de 90 km relève d'un parcours du combattant surtout pendant l'hivernage.Depuis un certain temps, les pouvoirs publics accordent une attention particulière au développement de la localité à travers plusieurs projets notamment dans les domaines de l'électrification, de l'éducation, des activités sportives, de la santé, du désenclavement entre autres.

La construction en bitume de la route Bafoulabé-Mahina longue de 8,5 km s'inscrit dans ce cadre. Le ministre de l'Équipement et des Transports, Ahmed Diane Séméga a lancé jeudi dernier, à Bafoulabé, les travaux de construction de cette route en présence du chef d'état-major particulier du président de la République, le colonel Hamidou Sissoko et de nombreux ressortissants de Bafoulabé.

Les populations venues de toutes les localités ont réservé un accueil chaleureux au ministre pour témoigner leur adhésion au projet.  Financée sur le budget national pour un montant de 1,105 milliard  Fcfa, la construction de la route Bafoulabé-Mahina permettra de désenclaver les deux localités. Elle devrait soutenir les efforts de développement de l'agriculture, faciliter la circulation des personnes et des biens dans les localités traversées.

La route permettra également d'améliorer la sécurité routière et de réduire le coût des transports et le temps de parcours avec comme corollaire le confort des passagers, la création d'emplois, le développement de l'activité économique le long de la route et l'accès facile aux services sociaux de base.La réalisation de la route Bafoulabé-Mahina est la concrétisation d'une promesse faite par le président de la République, Amadou Toumani Touré, aux populations des deux localités.

Le bitumage de la route Kayes-Diamou-Bafoulabé est en cours de même que la construction de deux ponts à Bafoulabé, a rappelé le ministre Séméga.  Le maire de Bafoulabé, Kandé Doucouré et celui de Mahina, Adama Bandiougou Sissoko, se sont réjouis de la construction de cette route qui occupe une place importante dans le développement économique de leurs localités. Ils ont exprimé leur satisfaction et leur reconnaissance aux efforts déployés par les pouvoirs publics.

Ces efforts ont permis de sortir le cercle de son marasme et augurent un avenir meilleur pour les populations qui ont repris espoir en s'impliquant dans leur propre développement.  Les travaux sont exécutés par l'entreprise malienne GME-sa. Le contrôle et la surveillance sont assurés par le bureau d'études malien GIC pour un montant de 94 millions de Fcfa. L'Agetipe est chargée de la maîtrise d'ouvrage déléguée sous la supervision de la direction nationale des Routes. Le délai d'exécution des travaux est de 7 mois.

Be COULIBALY

Journal l’Essor du mardi 20 juillet 2010

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Aucun cas de fièvre Ebola confirmé au Mali après des analyses (gouvernement)
15/04/2014
article thumbnail

  Les analyses effectuées en laboratoire sur dix échantillons de cas suspects de fièvre hémorragique au Mali ont exclu la présence du virus Ebola dans ce pays, où aucun nouveaux cas suspects [ ... ]


Guinée: l'aéroport de Conakry mobilisé contre la propagation d'Ebola
05/04/2014

    La mobilisation sanitaire s'est renforcée samedi à Conakry pour empêcher la propagation du virus Ebola hors de Guinée avec le déploiement d'équipes médicales à l'aéroport alors que  [ ... ]


L'HOPITAL SOMINE DOLO :Un joyau sanitaire renaît à Mopti
19/03/2014



Le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta a inauguré le mardi 18 mars 2014 à Sévaré, un hôpital moderne  dénommé l'hôpital Hôpital Sominé Dolo de Mopti. C'était lors d'une [ ... ]


SANTE:Avant l’inauguration, ce matin, de l’hôpital de Mopti
18/03/2014
article thumbnail



Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Ousmane Koné est depuis vendredi dernier à Mopti pour une cérémonie d’inauguration à la dimension du nouvel hôpital de Mopti à Sévaré [ ... ]


PAIEMENT DES RISTOURNES A GABRIEL TOURE Le ministre de la Santé tient sa parole
08/01/2014

  Les ristournes du dernier semestre qui constituaient le point d’achoppement entre le personnel et le directeur sortant, Dr Lasséni Konaté, de hôpital Gabriel Touré, ont été intégralemen [ ... ]


Peur, dégoût, bonheur, amour : voici la première carte de nos émotions
07/01/2014
article thumbnail

    Avoir des papillons dans le ventre, des hauts le coeur, la boule au ventre, la gorge serrée... Ces petites émotions du quotidien n'ont jamais aussi bien porté leur nom. Une étude de cher [ ... ]


22e CA DU LABORATOIRE NATIONAL DE LA SANTE Des résultats pertinents malgré la crise
25/12/2013
article thumbnail

  Les administrateurs  du Laboratoire national de la santé (LNS) se sont réunis lundi pour la 22e session ordinaire du conseil d’administration du laboratoire. Les points inscrits à l’ordr [ ... ]


Dr Amagara Togo « Le diabète peut être dû à un antécédent familial»
31/10/2013

Dr Amagara Togo, Médecin-chef Hôpital du Mali Endécrino-diabéto) : « Le diabète peut être dû à un antécédent familial»


Pour leur hygiène sanitaire, les diabétiques doivent faire leur  [ ... ]


Coopération médicale L’expertise chinoise fait des merveilles
31/10/2013



Arrivée le 21 juillet 2013, la 23ème mission médicale chinoise a pris fonction à l’hôpital du Mali. Depuis, les 31 membres de cette mission sont à l’œuvre pour le bonheur des patients de l [ ... ]


Autres articles

Votre pub ici !

Vous avez besoin :

-de place publicitaire sur    DiasporAction

- d'un site web
- d'un logiciel
- d'une bannière
- de flyers
- de cahier de charges

Contacter Diasporaction
Entreprise

Cliquez ici pour demander un devis !

 

Connexion



Sont en ligne

Nous avons 86 invités en ligne

Visites

1148698
Aujourd'huiAujourd'hui1712
HierHier2850
Cette semaineCette semaine14904
Ce moisCe mois37096
ToutTout1148698

A propos de nous

Diasporaction « les yeux de la diaspora vise  la promotion des actions sociales politiques culturelles et sportives de la diaspora malienne en particulier et africaine en générale en France.

Nous proposons aux associations tout comme aux particuliers un espace de  promotion de   leurs évènements.

Avec Diasporaction mettez en ligne les informations relatives à  vos conférences spectacles séminaires et colloques,  expositions et visites, festivals et concerts.

Avec son annuaire, enregistrer  vous et figurer parmi les associations dynamiques de la diaspora.

www.diasporaction.com c’est aussi une multitude d’informations relatives à l’actualité du continent et la santé.

Crée votre  compte et  déposer  vos articles ainsi que les informations relatives à vos évènements.

Bienvenue sur votre site citoyen de la diaspora malienne et africaine.

Cordialement

www.diasporaction.com